Le forum RPG de la série de Erik L'Homme et Pierre Bottero.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaelia Nevana
Fondatrice Eclipse
Agent de l'Association
Fondatrice EclipseAgent de l'Association
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Ven 2 Nov - 21:33

    ( Comment ça se fait que personne n'ai encore posté ici? Allez, j'inaugure ce coin! xD )



Oui, je sais, normalement on se ballade dans la rue, pas sur les toits. Mais.

En fait, j'ai remarqué que y'a des coins dans Paris où les maisons, enfin immeubles, sont tellement rapprochés qu'on peut marcher dessus, alors qu'y a des coins plus dégagés où, bah, c'est pas possible. Et puis j'ai découvert un nouveau sport en voyant des vidéos sur internet, le parkour (bon, j'l'ai vu dans les films Yamakasi et Banlieue 13 aussi, mais j'avais pas pigé que c'était ça au début, honte à moi), où justement ils se baladent pas mal sur les toits (les plus expérimentés seulement normalement mais bon, allez, j'suis à moitié garou et j'ai déjà été à plusieurs sessions de l'assoc' de Paris alors ça devrait le faire, non?), donc voilà, j'ai envie d'essayer aussi.

Je sais, c'est un chouïa imprudent. On va m'engueuler si on me voit, me dire que c'est dangereux et tout. Mais j'm'en fou. Pis d'abord, les garous, ça guérit plus vite. Et je guéris aussi vite qu'un garou (j'ai trop de chance, j'ai piqué les qualités des humains et des garous dans mon hybridation, j'suis pas allergique à l'argent!). Bref, j'e m'égare pas mal là je crois avec mes parenthèses à rallonge.

Ouais bon, pour résumé, j'suis sur les toits quoi.

Nan mais c'est vachement cool de là haut, sérieux. On voit tous le monde et personne nous voit! Bon, quand les bâtiments d'à côté sont plus hauts, l'avantage c'est qu'on peut espionner et même entendre, le désavantage c'est que faut plus faire gaffe à pas se faire voir. Mais ça fait des sensations, parce qu'on est en hauteur, et tout, et puis on voit les gens dans la rue (quand on peut les voir), c'est trop bien, personne pense à lever la tête! Pis comme c'est nuageux aujourd'hui, mon ombre me trahit pas, c'est cool, m'enfin j'aurais préféré qu'il fasse soleil quand même. Y'a des fois, j'aime toutes les saisons, d'autres fois, j'aime le soleil et pas les nuages, comme tous le monde. Allez comprendre!

Bref, c'est pendant que je me baladais sur les toits que c'est arrivé. Je me débrouillais pourtant très bien je trouve, en toute modestie (je suis quand même contente d'avoir en partie une musculature de garou, même sans être transformée, ça m'a beaucoup aidé dans le parkour, après faut juste apprendre les technique, sinon j'aurais eu besoin de me muscler et c'est connu, les filles, ça galère plus que les mecs pour ça!). Et puis au bout d'un moment, j'étais plus très haut, genre un étage, et puis y'a un truc qui était glissant et pas très solide, j'ai glissé, ça s'est cassé, enfin je sais pas trop comment ça s'est passé mais en tout cas je me suis cassée la figure alors que je marchais tout bêtement sur le toit, j'ai fais un roulé boulé jusqu'au bout, j'ai voulu me retenir et... J'ai pas réussi.

Pour le coup, j'aurais été contente de tomber dans une poubelle, ça aurait amorti le choc. Mais non, rien. Alors j'ai tenté tant bien que mal de me rétablir et j'ai réussi l'exploit d'arriver sur mes pieds. J'ai roulé comme j'ai appris au parkour, et... Je me suis pris la tête dans le mur de la maison en face.

Aïe!

Je l'avais pas vue venir celle là! Heureusement, je vous l'ai dit, je suis garou, enfin en partie, donc je récupère vite, m'enfin je suis restée sonnée quelques secondes. Quand j'ai repris mes esprits, je me suis rendue compte qu'on m'observait. Je me suis illico tournée vers le témoin, parce que bon, c'était pas très discret de s'en sortir indemne après une chute du premier étage quand même, surtout quand on s'est prit la maison d'en face en plus! Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir raconter pour expliquer ce que le parkour ne pouvait pas justifier à lui seul?
Revenir en haut Aller en bas
http://a-association.jdrforum.com
Vyctorine Bridge
Touriste


Messages : 39
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part où son instinct l'y mêne

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Ven 2 Nov - 23:10

J'étais en centre-ville ce jour là. J'avais fait les magasins avec Zelda. Mais je ne savais pas qu'en prenant un raccourci, on serait tombées sur une fille surement schizophrène qui se prend pour un oiseau suicidaire et qui se jette du haut d'un toit !! Quand je l'ai vu tomber, j'étais en état de choc et je n'ai pas bougé d'un pouce. C'est quand elle s'est écroulée au sol et s'est relevée que j'ai compris qu'elle était loin d'être ordinaire. Nous nous sommes regardées avec Zelda et nous avons couru vers elle. Je criais totalement hystérique.

"Ça va ?! Tu ne t'es pas fait mal ? Tu as quelque chose de cassé ? Tu arrives à te relever ? avais-je débité tout d'une traite."

Je décidais de fermer les yeux et de respirer un grand coup pour me calmer. Je pense que j'avais plus peur qu'elle et je continuais à stresser comme une dingue. Je laisserais Zelda prendre la relève car mes jambes tremblaient à la suite de ce choc. Je détaillais alors la fille qui tentait de se relever péniblement avant de se prendre le mur. Elle était belle elle aussi. J'eus le drôle de sentiment de la connaître alors que je ne croyais pas l'avoir déjà vue. Cependant je compris alors que ce sentiment était mon instinct félin qui me disait que c'était une paranormale... Je crois. J'étais fatiguée. Mais faisait-elle partie de l'Assoc' ? Je m’imaginais victorieuse devant Walter lui disant que j'avait découvert avec Zelda une nouvelle recrue. Faut pas rêver non plus. Qui qu'elle soit, je lui accordait toute ma sympathie. Je fis alors un pauvre petit sourire plutôt pitoyable et attendais de voir comment elle allait. Elle semblait souffrir. (*LOGIQUE BANANE !!*) mais ne semblait pas gravement blessée. Pourquoi était-elle tombée ? Avait-elle sauté ? Mais pour quelles raisons ? Alala cette curiosité me tuera !


Dernière édition par Vyctorine Bridge le Ven 2 Nov - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Ven 2 Nov - 23:24

Je m'étais dit que j'allais faire une petite balade en ville. En ce moment je suis débordée à cause du lycée (saletés de profs!) et des séminaires de l'Association.
J'ai choisi le centre-ville car on a beau faire 10 fois le tour du pâté de maisons, personne ne le remarque. Bon, j'ai quand même choisi de passer par des petites ruelles. Moi, quand il y a trop de monde autour de moi, je ne suis capable de presque rien tant je suis déconcentrée...
J'ai envie de tabasser tous les profs que je pouvais éventuellement croiser (très peu probable... on ne croise presque jamais des profs dans les rues...vous avez remarqué?). Bref, je suis en rogne.
Tout d'un coup, j'entends du bruit devant moi. J'accélère l'allure et, devinez sur qui je tombe? Sur Kaelia (qui a l'air d'avoir reçu un coup sur la tête) et sur Vyctorine et Zelda qui ont l'air toutes les deux catastrophées. Que le monde est petit! 4 Agents stagiaires au même endroit au même moment. Je suis assez proche pour entendre Vyctorine s'exclamer, hystérique:

"Ça va ?! Tu ne t'es pas fait mal ? Tu as quelque chose de cassé ? Tu arrives à te relever ?"

N'y tenant plus, je m'exclame à mon tour:

"Mais qu'est-ce qui s'est passé ici?!"
Revenir en haut Aller en bas
Zelda Roy
Touriste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Sam 3 Nov - 13:13

Je déteste cette saison. Il fait froid, le soleil déserte et je suis généralement aussi maussade que le temps. Mais aujourd'hui, je souris. Cette petite virée shopping me fais du bien je crois. Tout comme l'humour de Vyctorine. Comment ça, je ne vous ai pas dit ? Et bien, après notre rencontre dans ce café l'autre soir, elle m'a donné son numéro de portable et nous avons finies par programmer une sortie shopping dans les rues de la Capitale. Et puis, je ne sais comment, nous nous sommes retrouvées à arpenter de petites ruelles sombres et vides. J'espère qu'elle sait où elle va, parce que pour ma part je suis complètement perdue !
Tout à coup, une fille atterrit à quelques pas de nous. Le choc me cloue sur place. La fille vient de tomber du toit ! Catastrophée, je ne pense même pas à appeler les pompiers ou le Samu. Non, je reste clouée sur place à regarder bêtement la fille se relever. Se relever ? Après une chute pareille ? J'échange un regard avec Vyctorine et nous courrons vers cette pauvre fille.

- Ça va ?! Tu ne t'es pas fait mal ? Tu as quelque chose de cassé ? Tu arrives à te relever ?

Mon amie, complètement paniquée, ferme les yeux et essaie de se calmer. Quant à moi, je ne peux articuler le moindre mot. Je ne comprends pas. Une telle chute aurait dû être mortelle. Ce n'est pas logique. Cette fille ne devrait pas pouvoir se relever, à moins d'être une Garou ou une Vampire. Or, je suis sûre d'avoir déjà vu cette fille lors d'un séminaire. Mais j'ai beaucoup de mal à retenir les prénoms... Donc, si elle était à l'un des séminaires, elle ne peut être que Paranormale, pas Anormale. Mais alors, pourquoi s'en sort-elle si bien ? Je secoue la tête et m'approche d'elle. Il faut parler aux blessés, toujours. Je m'accroupis donc près de la miraculée, qui semble souffrir, et lui chuchote :

- Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu peux te relever, ou alors tu veux que j'appelle les pompiers ?

Une voix retentit derrière nous. Moi qui croyais être dans une ruelle déserte !

- Mais qu'est-ce qui s'est passé ici ?!

Je me retourne et vois une fille (je crois l'avoir déjà vue rue du Horla elle aussi) qui s'avance vers nous. Vyctorine semble trop choquée pour parler, j'essaie donc de lui répondre :

- Cette fille est tombée du toit devant nous. J'ai cru... J'ai cru qu'elle était...

Je secoue la tête et cligne des yeux pour ne pas me mettre à pleurer. Reprends-toi Zelda, tu ne la connais même pas ou alors à peine cette fille ! Et puis, elle est toujours vivante !

- Mais elle est vivante, c'est le principal.

Je réalise alors l'étrangeté de la situation : quatre agents (stagiaires) se retrouvant dans la même ruelle déserte au même moment. Coïncidence ? Malgré la gravité de la situation, je ne peux m'empêcher de fredonner à voix basse cette petite ritournelle :

- It's a small world after all, it's a small world after all, it's a small world after all, it's a small, small, world !
Revenir en haut Aller en bas
Kaelia Nevana
Fondatrice Eclipse
Agent de l'Association
Fondatrice EclipseAgent de l'Association
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Sam 3 Nov - 15:17

Je sais pas si vous savez, mais les garous ont des sens sacrément plus développés que ceux des humains, même sans être transformés. Surtout l'odorat en fait, les humains n'ont pas d'odorat, c'est incroyable. Enfin bref, grâce au dit odorat, je me suis vite rendue compte que ce n'était pas une, mais deux personnes qui m'avaient vu chuter du toit. Certes, ce n'était qu'un seul étage, à cette hauteur on ne se tuait pas toujours, on pouvait 'juste' se casser quelque chose, mais me voir me relever comme si de rien n'était, juste un peu sonnée, ça devait leur faire bizarre. Non, ça leur avait fait vraiment bizarre, elle se sont précipitées vers moi.

J'ai alors compris plusieurs choses.

D'abord, elles avaient certes l'air surprise de me voir en aussi bon état, mais elles étaient surtout inquiète pour ma santé, ce qui est toujours agréable à voir, enfin je trouve personnellement.

Ensuite, je les ai déjà rencontrées. J'ai, comme tous les garous (et même les humains j'ai appris, même si je ne vois pas trop à quoi ça leur sert) une très bonne mémoire olfactive, et je savais que je les avais déjà rencontré. En plus, l'une d'elle avait une odeur vraiment anormale, féline.

Paranormale.

Est-ce que son amie l'était aussi? Logiquement, oui. Je les aurais donc croisé dans un séminaire de l'Association? Visiblement, je ne voyais pas d'autre possibilité.

- Ça va ?! Tu ne t'es pas fait mal ? Tu as quelque chose de cassé ? Tu arrives à te relever ?

Houla, doucement! Elle avait l'air totalement paniquée. Doucement, est-ce que j'ai l'air d'avoir mal? D'accord, je suis un peu sonnée parce que ces p**ain de rues sont trop étroites (d'un autre côté c'est une ruelle donc bon, c'est assez logique, sinon j'aurais certes eu plus de place mais j'aurais surtout eu plus de témoins, alors que là ça m'arrange que se soit des Agents Stagiaires de l'Assoc' comme moi, même si j'aurais préféré pas de témoin du tout), mais sinon, tout va bien! Enfin, je crois. Je cherchais à repérer une douleur anormale histoire de rassurer cette fille au plus vite, et moi même par la même occasion, mais celle qui l'accompagnait, avec l'odeur féline, s'accroupit près de moi et me chuchota :

- Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu peux te relever, ou alors tu veux que j'appelle les pompiers ?

Ca, ce n'était pas méchant, certes, mais ça me fit tout de suite réagit.

- Bien sûr que je t'entends, je suis pas sourde! Et pas besoin d'appeler les pompiers, j'vais bien!

Elle croyait vraiment que je ne l'entendrais pas avec des sens garous? Elle aurait pu chuchoter à l'autre bout de la ruelle que je l'aurais entendue! Et puis je réalisais qu'elle ne pouvait pas savoir que j'étais à moitié Anormale, et que j'avais été un brin agressive. Je vous avait dit quoi déjà? Que par ma mère je sais réfléchir avant d'agir? Oui bon bah, je réfléchis ou dit une connerie avant de cogner, c'est déjà pas mal non? Je voulu m'excuser mais là dessus, une troisième fille arriva.

- Mais qu'est-ce qui s'est passé ici ?!

Ah bah, c'est une réunion de l'Assoc' où quoi? Elle aussi je l'ai déjà rencontrée, je reconnais son odeur. Et ce même odorat m'informe qu'elle aussi elle nous a reconnu, elle a même l'air de se souvenir bien de nous. Chapeau, moi j'ai du mal à retenir tous les visages dans les séminaires, trop de monde, et puis je préfère les odeurs, ça offre plus d'infos.

- Cette fille est tombée du toit devant nous. J'ai cru... J'ai cru qu'elle était...

Au moins y'en a encore une capable de parler, l'autre a toujours l'air choquée. En tout cas, je suis surprise par l'émotion que je sens vibrer en elle. Elles ont flippé à ce point? Elle ne me connait pas pourtant.

- Mais elle est vivante, c'est le principal.

J'en profitais pour me relever et tester que tout fonctionnait normalement. Voyant que c'était le cas, je décidais de m'excuser.

- Désolée d'avoir été agressive, mais j'ai eu peur de me faire mal moi aussi figure toi...

Je regardais les deux autres filles et leur sourit en me voulant rassurante.

- Je vais bien, alors arrête de faire cette tête là, dis-je à celle qui était restée figée depuis tout à l'heure, alors qu'elle avait pourtant été la première à parler.

- It's a small world after all, it's a small world after all, it's a small world after all, it's a small, small, world !

J'vois pas trop ce que la chansonnette viens faire par ici m'enfin bon, ça doit vouloir dire qu'elle est rassurée, non? Attend, c'est un petit monde? C'est vrai que se retrouver quatre Agents Stagiaires de l'Assoc' en même temps dans une ruelle, c'est pas banal quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://a-association.jdrforum.com
Vyctorine Bridge
Touriste


Messages : 39
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part où son instinct l'y mêne

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Sam 3 Nov - 19:55

[Désoléééeeeeee j'ai pas pu écrire de la journée.... ]

"Je vais bien, alors arrête de faire cette tête là, me dit la fille suicidaire." ( Wink )

Je clignais successivement des yeux, étonné par sa phrase. Puis je secouais la tête et lui offrait mon plus beau sourire. J'étais moins choquée mais tout de même, voir quelqu'un tomber du ciel ça fait bizarre ! Surtout qu'elle n'étais pas un chat. Elle ne pouvait pas retomber sur ses pattes... Enfin, je suppose parce que j'ai vu tellement de choses étranges ces temps-ci. Par exemple un type dans une forêt chanter et danser sous une cascade à poil, un campagnol me faire une immense grimace, un blaireau manger une pantoufle, mon voisin faire de la gym (en collants rose hein ! Non, je ne balance pas !), ma soeur lire un magazine people, une fille faire une sacrée chute en ressortant sans une égratignure, et le plus impressionnant, un type tenir en équilibre une bille avec une cuillère à la verticale sur son nez en comptant en allemand à l'envers ! Bref... On est bien contents de mes découvertes mais c'est pas tout, je vais faire mon retour parmi les fous !!
Je décelais une odeur particulière venant d'elle... Une odeur... De....

*CHIEN !?!* m'étranglais-je mentalement. *Non... ça y ressemble mais c'est pas ça...*

Et si c'était une Garou ? C'est vrai je n'ai jamais vu de Garou de ma vie donc je ne connaissais pas l'odeur... Mais ce serait bien étrange qu'une Garou fasse partie de l'Association. Comment ça "est-ce qu'elle fait partie de l'Association ?" ? Vous doutez de ma mémoire et de mon instinct infaillible de félidé ?
Je réagis alors à la remarque de cette jeune fille bien mystérieuse.

"Oh... Heu oui désolée ! J'ai eu un bug. J'avais peur pour toi, lui dis-je sincèrement.

Je ne la connaissais que de vue, et pourtant, j’approuvais de la sympathie pour elle. Sauter d'un toit, franchement chapeau ! Ça me rappelait la fois où Dimmitry m'avait poursuivie dans tout Paris et que j'avais tenté de fuir par les toits. Zelda qui chantonnais me sortit de mes pensées.

" It's a small world after all, it's a small world after all, it's a small world after all, it's a small, small, world !
Fredonnait-elle."

Je laissais s'échapper un petit rire. Cette fille avait vraiment le don de m'apaiser et de me faire rire. Comme j'étais contente de l'avoir rencontrée. C'était une fille géniale. A l'Association j'avais fait beaucoup de rencontres incroyables. La preuve j'y avait rencontré Eléna et certainement vu cette probable-Anormale. Je souris, levant la tête vers ce ciel grisâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Sam 3 Nov - 23:36

Ah! Je comprends mieux à présent! Kaelia est tombée du toit (quand à ce qu'elle fichait là-haut, je n'en sait toujours rien...) au moment où Vyctorine et Zelda passaient par là et elles ont tout vu. Ce qui est franchement bizarre par contre, c'est que Kaelia a seulement l'air sonnée après être tombée d'une hauteur de un étage... Elle aurait pourtant dû être en petits morceaux (j'exagère à peine) et absolument incapable de se relever! Non pas que je regrette qu'elle ne soit pas en morceaux, mais c'est quand même incroyable! Elle aurait au moins dû avoir un os de cassé ou une entorse... *Il faut que j'arrête de penser à ça! On dirait que je suis en train de creuser la tombe de Kaelia!*.
Il y a chez Kaelia une odeur étrange, qui ne devrai pas se trouver à cet endroit... D'ailleurs, sans savoir pourquoi, cette fille m'effraye et je me tiens à distance d'elle sans de raisons particulières... Étrange qu'est tout cela.
Sans raison apparente, Zelda se met à chantonner doucement:

-"It's a small world after all, it's a small world after all, it's a small world after all, it's a small, small, world !"

C'est quand même vrai. Elle a dû se rendre compte que nous sommes toutes les quatre des Agents de l'Association, réunies au même endroit, au même moment dans un lieu qui n'est ni le QG de l'Assoc' ni une salle pour un séminaire... Revenant de ma rêverie, je le fais remarquer à mes 3 collègues:

"C'est quand même étrange: 4 Agents stagiaires de l'Association, réunies dans un même lieu pour une seule et même raison: la chute de Kaelia du toit de cet immeuble..."
Revenir en haut Aller en bas
Zelda Roy
Touriste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Dim 4 Nov - 13:16

[Désolé, c'est court et nul Rolling Eyes ]

- Bien sûr que je t'entends, je suis pas sourde ! Et pas besoin d'appeler les pompiers, j'vais bien !

Je sursaute et recule. Moi qui voulais juste être gentille ! Je ne dis rien cependant. Parfois il vaut mieux se taire pour ne pas aggraver la situation ! La fille se relève puis me dit plus gentiment :

- Désolée d'avoir été agressive, mais j'ai eu peur de me faire mal moi aussi figure toi...

Je lui souris. Avec du recul, je comprends sa réaction. La fille derrière nous - je ne me souviens vraiment plus de son nom - fait remarquer à voix haute ce que je chantonnais tout bas :

- C'est quand même étrange: 4 Agents stagiaires de l'Association, réunies dans un même lieu pour une seule et même raison: la chute de Kaelia du toit de cet immeuble...

Kaelia ! Je me disais bien que je connaissais cette fille. Maintenant, je suis sûre de l'avoir croisée plusieurs fois lors des séminaires.

- Je me suis fais la même remarque. Soit c'est une énorme coïncidence, soit... Je ne sais pas exactement à vrai dire.

Je regarde mes trois collègues, interrogative, et attends leur avis.
Revenir en haut Aller en bas
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Dim 4 Nov - 14:42

"Je me suis fais la même remarque. Soit c'est une énorme coïncidence, soit... Je ne sais pas exactement à vrai dire."

Ça me rassure que Zelda soit d'accord avec moi. D'ailleurs j'ai une subite envie de finir cette phrase inachevée... Étrangement, je sais d'instinct ce qu'il faut que je dise. Ce n'est même pas compliqué, mais j'ai peur que les autres filles se moquent de moi... Peur étrange si l'on considère que je suis à demi-vampire...
Bon, je me lance. Après tout, je n'ai rien à perdre.

"Soit c'est un signe du destin..."

Ça y est! Je l'ai dit! Je me sent libérée... et horriblement gênée. C'est vrai quoi! Mes collègues me regardent avec des yeux ronds... Pour une fois que j'arrive à surmonter ma timidité, tout le monde me regarde comme si j'étais une bête de cirque! Pourquoi à t-il fallut que j'ouvre la bouche pour prononcer cette p*tain de phrase?! Bon, c'est aussi vrai que j'en fait tout un drame... Si Kaelia, Vyctorine et Zelda me regardent, ce n'est pas avec des yeux ronds (ou en tous cas pas beaucoup...).
Il faut absolument que j'arrête de m'apitoyer sur mon sort. Je devrai plutôt consacrer mon énergie à percer le secret de l'énergie provenant de Kaelia qui me pétrifie sur place. Cette "barrière" ne semble pas s'appliquer aux autres personnes et pourtant....
Revenir en haut Aller en bas
Vyctorine Bridge
Touriste


Messages : 39
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part où son instinct l'y mêne

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Dim 4 Nov - 16:46

" Je me suis fais la même remarque. Soit c'est une énorme coïncidence, soit... Je ne sais pas exactement à vrai dire. Dit Zelda.
-Soit c'est un signe du destin... finit Eléna."

Je les regardais l'une après l'autre. Elles avaient dit exactement ce que je pensais. C'était trop flagrant pour être une coïncidence. Ce ne pouvait-être qu'un signe de notre Karma. M'enfin bon... Certains disent que je suis une fantaisiste et une éternelle optimiste. Moi, je ne crois pas les rumeurs, les "il paraît", les suppositions... Je me créé ma propre position face aux choses. Je n'aime pas que les gens jouent sur leur crédibilité pour dire ce qu'ils veulent. J'aime les personnes qui prennent des initiatives au risque de passer pour quelqu'un comme moi. Exactement comme l'a fait Eléna à l'instant.

Je rit et m'exclame.

"Tu as totalement raison ! C'est pas banal de croiser quatre agents dans la même ruelle au même moment. Je pense comme toi."

Ça fait du bien de dire ce qu'on pense sans que les autres commentent ou se moque. Quand on veut se faire lyncher, on a juste a aller au lycée. Mais quand on veut se faire écouter, on a juste à traîner avec de vrais amis qui écoutent et respectent nos idées et nos choix. Ne pas dire ce que l'on ressent, c'est la pire torture que l'on puisse s'infliger mentalement. C'est renier ce que l'on est par peur du regard des autres. Rien que la petite phrases d'Eléna me fait philosopher des heures. Un autre jour et un autre moment j'aurais sorti une grosse gaffe mais là je prenais l'affaire (trop ?) au sérieux.
Cependant, que ce soit notre destin qui nous ait poussé à nous retrouver là, je me demandais ce que ça allait changer ? Allait-on toutes devenirs proches et aller chanter sous un joli petit arc-en-ciel "C'eeeeest... Un joli petit poney rOOOOooooseuuhhh avec des reflet violets dans les yeeeeeeuuuux ! Il prit un taxi, et fonça à Paris et y rencontra l'amour de sa vie, danser en bikini et c'est r'partiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! Ohé ohé p'tit ponééééé qui mange du pain françééééé !!!! ..." (Bref vous connaissez la suite... ). Ou alors est-ce que nous n'allions jamais nous recroiser et faire nos vies bien heureuses chacune de notre côté... Vous préféreriez quelle fin ? Moi personnellement... Aucune parce que la chanson elle me saoule ! Mais quitte à choisir, j'aimerais qu'on soient amies. J'ai jamais aimé les histoires tristes ou les séparations.

Heureusement que personne ne pouvait entendre mes pensées à ce moment précis, mais je suppose qu'elles ont quand même remarqué que j'étais excitée comme une puce qui prend le bus et qui aurait bu trop de jus de cactus. Je regardais chacune à leur tour les filles. Zelda, Kaelia et Eléna. Tiens tout leurs nom finissent en A ... A Comme Association. Je me sentais seule avec mon "ine" tout pourri de la vie ! Je m'extirpais de mes pensées en me rendant compte que je racontais n'importe quoi.
Il commençait à faire plus froid et je frictionnais mes bras. Le ciel était toujours aussi gris et je me demandais si la pluie n'était pas proche. En général les chats le sentent. Je vois une souris passer. Toute petite toute mignonne. Blanche avec de petites moustache qui bougent rapidement. Il y a pas à dire, elle est à croquer. Je me lèche littéralement les babines. Mmmmhhh elle à l'air appétissante. Quelqu'un de normal aurait soit crié, soit l'aurait trouvée choupie. Mais moi, je pense qu'à la bouffer. Trouvez l'erreur. Je me reconcentre sur Kaelia et revérifie si elle va bien. Je m'en fait toujours trop. C'est maladif.
Revenir en haut Aller en bas
Kaelia Nevana
Fondatrice Eclipse
Agent de l'Association
Fondatrice EclipseAgent de l'Association
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Dim 4 Nov - 21:51

    ( Eh, doucement les filles, attendez moi! Razz
    Et Zelda, attention, c'est 10 lignes minimum pour un RP Wink
    Toi aussi Eléna, ton dernier RP est un peu juste ^^' )



Bon, la fille avec une odeur féline a l'air d'avoir plus ou moins remarqué que je n'étais pas normale. Logique, les chats aussi ont le sens de l'odorat, non? Ceci dit, ça existe, les félins garous? Car j'ai l'impression que c'est ce qu'elle est, d'après son odeur. Un peu comme moi qui ai une odeur de loup. Enfin, c'est une odeur particulière aux garous, mais ça ressemble quand même beaucoup à une odeur de loup pour les néophytes.

La fille qui est arrivée après les deux autres a l'air aussi d'être sensible à mon "aura". Elle ne sens pas le chat, mais si elle est ici, c'est qu'elle a des pouvoirs Paranormaux aussi, même si j'ignore lesquels. En tout cas, avec ma chute et avec l'autre qui a le sens de l'odorat aussi, je risque de me faire griller moi! Génial! Est-ce que je me ferais engueuler par Walter si d'autres Agents Stagiaires apprennent mes pouvoirs?

D'un autre côté, techniquement, le fait d'être semi garou n'est pas exactement un pouvoir, ça fait plutôt de moi une semi anormale, le "vrai" pouvoir que j'ai, elles ne le connaissent pas, donc je suppose que c'est bon. Et puis de toute façon, c'est un peu stupide de cacher ses talents à ses coéquipiers, non? Faudrait que je lui en parle à l'occasion.

"C'est quand même étrange: 4 Agents stagiaires de l'Association, réunies dans un même lieu pour une seule et même raison: la chute de Kaelia du toit de cet immeuble..."

Oh, elle se souvient de mon nom! Je lui adressait un sourire rayonnant. Chapeau! Est-ce que son pouvoir était lié à la mémoire? Parce que personnellement, je ne me souvenais d'aucun de leur nom!

La fille qui accompagnait celle à l'odeur féline avait eu l'air un peu vexée par ma première réaction, mais heureusement elle n'a rien répondu et je crois qu'elle a eu l'air de me comprendre. Je lui adressais un air désolé. Dommage que les humains n'aient pas, enfin presque pas, le sens de l'odorat, vraiment, ça faciliterait les choses!

- Je me suis fais la même remarque. Soit c'est une énorme coïncidence, soit... Je ne sais pas exactement à vrai dire.

Je crois que de toute façon on était toutes d'accord là dessus, c'était une sacré coïncidence de se croiser ici. M'enfin c'est vrai que voir quelqu'un tomber du toit, ça attire l'attention... M'enfin quand même, que seule des Agents de l'Assoc' aient été dans le coin à ce moment là alors qu'aucune d'entre nous n'était en mission! A moins que... L'aide à un Agent en danger prime sur la mission. Même si elles étaient en mission, en me voyant tomber du toit, elles auraient cessé toute activité pour s'assurer que j'allais bien.

"Soit c'est un signe du destin..."

Bon, je m'étais fait couper la parole. Un signe du destin? Mouais, c'est à dire? Une coïncidence, pourquoi pas, y'a pas beaucoup de chances pour que ça arrive, mais y'a des chances quand même, par contre, j'aime pas trop l'idée de destin. Je ne dis pas que ça n'existe pas, simplement je n'aime pas du tout l'idée, mais alors vraiment pas. Et puis quel est l'intérêt de nous faire nous rencontrer au juste?

"Tu as totalement raison ! C'est pas banal de croiser quatre agents dans la même ruelle au même moment. Je pense comme toi."

Houla, elle semblait totalement excitée par l'idée de destin! Et aucune d'entre elle n'avait l'air d'avoir été en mission juste avant, sinon elles l'auraient dit, non? Remarque, le règlement de l'Assoc' nous empêche de dire tellement de choses! M'enfin on a bien le droit de dire au moins si l'on est en mission, non? Et puis d'après leurs odeurs, j'ai vraiment l'impression qu'elles ne faisaient que se balader avant. Je le saurais si elles poursuivaient un but précis, elles n'auraient pas la même odeur. Et de toute façon, il y avait quelque chose que je voulais réglé avant ça...

- C'est vrai que c'est étrange. Aucune de vous n'était en mission? Et sinon... Désolée, mais c'est quoi vos noms? Je n'ai pas très bonne mémoire, demandais-je, gênée.

Faut dire aussi qu'on ne c'était jamais trop parlée jusqu'à maintenant il me semble et qu'on ne présentait jamais tous les agents stagiaires présents aux séminaires, alors je n'avais sans doute jamais entendu le prénom de la plupart d'entre elles!
Revenir en haut Aller en bas
http://a-association.jdrforum.com
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Lun 5 Nov - 14:19

[Désolée, je suis pas très inspirée et je n'ai pas le temps d'écrire plus....]
Une petite souris trottine devant moi. Je me retiens de me jeter dessus (je n'ai pas bu de sang depuis plusieurs jours) et j'aperçois dans les yeux de Vyctorine une lueur d'envie que je ne comprends pas...

"C'est vrai que c'est étrange. Aucune de vous n'était en mission? Et sinon... Désolée, mais c'est quoi vos noms? Je n'ai pas très bonne mémoire., nous demande Kaelia.

- Je ne pense pas qu'aucune de nous ne soit en mission et, quand à nos noms, je m'appelle Eléna et voici Vyctorine ainsi que Zelda. Je pense aussi qu'on pourrait se considérer comme des amies après ce qui vient de ce passer. Pour seller notre amitié toute neuve, je propose que chacune d'entre nous dise un secret sur elle-même: sur sa personnalité,... Je commence."

Je prends une immense inspiration et je me répète silencieusement: *Je ne transgresse aucune règle de l'Association en parlant de ça... Je ne transgresse aucune règle de l'Association en parlant de ça...*. Et enfin, je me lance et je dis ce que j'ai sur le cœur depuis bien trop longtemps:

"Voilà: ma mère est une vampire..."

J'attends les dents serrées la réaction des autres. Je pense qu'après cette révélation elles ne voudront plus jamais m'adresser la parole... *MAIS QU'EST-CE QUI M'A PRIS DE RACONTER CA, MOI?*
Revenir en haut Aller en bas
Zelda Roy
Touriste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Lun 5 Nov - 15:45

La seule fille dont je ne connais pas le nom complète ma phrase :

- Soit c'est un signe du destin...

Un signe du destin ? Pourquoi pas, même si je n'y crois pas vraiment. Mais après tout, en intégrant l'Association, j'ai appris que les humains cohabitent avec les vampires, les garous, les trolls et autre, et que la magie existe. Alors pourquoi pas le destin ? Non, je pense plus à une manipulation de Walter. Il veut peut-être nous envoyer en mission plus tard et aimerait que des liens se créent entre nous ? Ridicule. Il aime trop ses petits stagiaires pour les mettre en danger sans raison. Or, Kaelia a failli se tuer. Mais alors quoi ?
Vyctorine a l'air du même avis que la demoiselle venant de parler :

- Tu as totalement raison ! C'est pas banal de croiser quatre agents dans la même ruelle au même moment. Je pense comme toi.

Elles sont donc toutes du même avis ? Non, cette histoire de destin ne m'emballe pas. Et puis je me connais : tant que je n'aurais pas la preuve que le destin existe réellement, je n'y croirais pas.

- C'est vrai que c'est étrange. Aucune de vous n'était en mission? Et sinon... Désolée, mais c'est quoi vos noms? Je n'ai pas très bonne mémoire.

Je ne suis pas la seule à ne jamais me rappeler des prénoms ! Et je vais enfin connaître le nom de la dernière fille arrivée...

- Je ne pense pas qu'aucune de nous ne soit en mission et, quand à nos noms, je m'appelle Eléna et voici Vyctorine ainsi que Zelda.

Je regarde la dénommée Eléna avec de grands yeux étonnés. Elle se souvient de mon nom ! De tous nos noms d'ailleurs. Pourtant, je ne crois pas lui avoir déjà parlé... Elle doit avoir une mémoire exceptionnelle. Je me souviens que lors de mon premier séminaire, l'instructeur avait fait l'appel, mais je ne me rappelle d'aucun nom ! Elle continue :

- Je pense aussi qu'on pourrait se considérer comme des amies après ce qui vient de ce passer. Pour seller notre amitié toute neuve, je propose que chacune d'entre nous dise un secret sur elle-même : sur sa personnalité,... Je commence.

Je suis d'accord avec elle : cet évènement a créé des liens entre nous. Cependant, l'idée de dévoiler un secret sur nous me rends mal à l'aise : cela ne va-t-il pas à l'encontre des règles de l'Association ? Mais après tout, un secret sur sa personnalité ne veut pas spécialement dire révéler son pouvoir...

- Voilà : ma mère est une vampire...

Je ne m'attendais pas à ce genre de révélation. La pauvre, beaucoup de gens doivent s'enfuir en courant en apprenant ça... Mais je ne partirai pas en courant. Au contraire, je lui souris. Une amie demi-vampire, ça n'a pas que des inconvénients ! Et puis elle a l'air sympa. Mais puisque nous parlons des parents, allons-y. Je me lance à mon tour :

- Et la mienne est une junkie.

Voilà, ça c'est dit. Je hausse les épaules : Marie a beau être ma mère, je ne l'ai jamais considérée comme telle. Je me tourne vers Kaelia et Vyctorine et attends qu'elles disent à leur tour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Vyctorine Bridge
Touriste


Messages : 39
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part où son instinct l'y mêne

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Lun 5 Nov - 16:25

"Je ne pense pas qu'aucune de nous ne soit en mission et, quand à nos noms, je m'appelle Eléna et voici Vyctorine ainsi que Zelda. Commença Eléna. Je pense aussi qu'on pourrait se considérer comme des amies après ce qui vient de ce passer. Pour seller notre amitié toute neuve, je propose que chacune d'entre nous dise un secret sur elle-même : sur sa personnalité,... Je commence. Voilà : ma mère est une vampire..."

J'ouvre grand les yeux et la fixe sans rien dire pendant un moment. Soudain, je bondit de partout et lui saute au coup en hurlant :

"MAIS C'EST GENIAL !!! Tu es comme Ryan !"

Et c'est là que je suis partie en plein délire...

"Tu vas voir, je vais t'arranger un coup ! Oui je sais à première vu il est ULTRA bizarre mais tu le dresseras !! Ahah un p'tit couple qui auront des bébés à moitié vampiiiires !!! Je me stoppe, rejoint mes main et soupire de contentement"

Je suis une folle hystérique... Maintenant je regrette de m'être enflammée mais quand je part sur une question d'amour, c'est foutu, je pète les plombs. Je me calme immédiatement et baisse les yeux gênée.

"Et la mienne est une junkie. Dit Zelda. "

Je suis mal pour elle. Ça doit-être difficile. Mes parents moi, j'ai eu la chance de ne jamais rien avoir à leur reprocher. C'était des parents formidables et aimants. Mais ils sont morts. D'une certaine façon, ça me laisse d'eux un souvenir intact de parents irréprochables mais... Quitte à ce qu'ils aient fait des conneries, j'aurais préféré les avoir près de moi et savoir que je pouvait rester encore un peu une enfant. Dans la totale inconscience de ce qui fait mal. Et c'est ma soeur qui a du s’occuper de moi, porter la lourde tâche de prendre leur place. Me border le soir, essuyer mes larmes, m'aider à devenir plus forte. C'est fou ce que ça fait mal de penser à ça. Je manque de pleurer mais l'image de ma soeur inonde mes pensée. Elle est mon model à moi.

"La mienne est morte. Mon père aussi. Ce sont des démons qui les ont tué.Dit-je automatiquement. Le mot "morte" claque sur ma langue telle une gifle qui me rappelle ces horribles moments. Comme pour éviter la gêne aux autres, j'émet un petit rire crispé. Mais sinon j'adore les rongeurs. ! Souris-je."

Héhé... Je suis sûre que Walter ne pourra rien me dire : Je n 'ai pas révélé mon don. C'est même trompeur ce que je viens de dire. Je pense qu'aucune de mes amies ne comprendra qu'en fait... Je les mange ! Mwahahahah MWAHAHAAH *koff koff.... Koff koff koff* Hum....

Cette fois-ci, je me tourne vers Kaelia et attend son secret. Ce qui est dommage, c'est ces règles de l'Association, car je meurs d'envie de savoir pourquoi elle dégage une telle odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Lun 5 Nov - 20:49

"MAIS C'EST GENIAL !!! Tu es comme Ryan ! Tu vas voir, je vais t'arranger un coup ! Oui je sais à première vu il est ULTRA bizarre mais tu le dresseras !! Ahah un p'tit couple qui auront des bébés à moitié vampiiiires !!!" s'écrie Vyctorine en réaction à ma révélation.

Après cette petite crise d'hystérie, Zelda révèle que sa mère est une junkie et Vyctorine que ses parents sont morts et qu'elle aime les rongeurs.

"Tu sais Vyctorine, j'ai déjà rencontré Ryan et, comme tu le dis, il est effectivement très bizarre (il a essayé de bouffer mon chat)... Quand aux rongeurs, moi aussi je les adore! C'est d'ailleurs le seul sang que je peux supporter." je réponds.

Ah, Vyctorine. Si exubérante mais tout de même très gentille... J'aimerais savoir quels sont ses "talents particuliers. En fait, j'aimerais connaître les dons de tous les Agents de l'Association tellement je suis curieuse. Mais je n'oserais jamais leur demander, surtout à cause de l'article 6: L'Agent ne révèle jamais ses talents particuliers...
Dans tous les cas, j'ai une importante question qui me taraude et que je ne peut soumettre qu'à un seul "individu".

"Toi qui est mon ami et qui m'a accompagné toute ma vie... Est-ce que tu crois que j'ai fait le bon choix en leur parlant de mon hybridation?" je demande tout bas au vent afin que mes collègues ne puissent rien entendre de la petite conversation que je dois avoir avec lui.

Eh oui! C'est ça mon talent particulier: je peut discuter avec le vent et je partage un lien privilégié avec lui. C'est aussi lui qui était mon seul ami dans mon enfance. Je peux tout partager avec lui car il ne pourra jamais le répéter à quelqu'un d'autre et, même s'il le pouvait, il s'en garderait bien.

"Oui, je pense que tu as bien fait de leur en parler. C'était un poids que tu portais toute seule sur ton cœur et tu ne te rendais pas compte que ça te dévorait de l'intérieur. Maintenant, tu le partage avec d'autres personnes et il est beaucoup moins lourd à présent.

- Merci beaucoup de tes sages conseils, mon cher ami. Et tu as totalement raison, je me sens plus légère, comme libérée..."

Voilà des paroles qui peuvent clore la discussion et aussi mon ami de toujours s'abstient de répondre. Je reporte mon attention sur mes quatre nouvelles amies.
Revenir en haut Aller en bas
Vyctorine Bridge
Touriste


Messages : 39
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part où son instinct l'y mêne

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Lun 5 Nov - 23:02

"Tu sais Vyctorine, j'ai déjà rencontré Ryan et, comme tu le dis, il est effectivement très bizarre (il a essayé de bouffer mon chat)... Quand aux rongeurs, moi aussi je les adore! C'est d'ailleurs le seul sang que je peux supporter. Me dit Eléna."

Hummm.. Oui effectivement c'est embêtant si il a essayé de bouffer son chat... C'est pas ce qu'on appelerais "commencer sur de bonnes bases".Attendez... Il a essayer de bouffer... Un chat ?! Mais c'est un malade !! Il aurait aussi bien pu me digérer la dernière fois alors ?!!! Mouai, décidément il faut que j'aille "causailler" un peu avec ce gaillard. Je me raidi subitement. Oui c'est une facette de ma personnalité que je ne vous ai pas racontée... Je suis, la plupart du temps, très joyeuse, dynamique, optimiste et pour certains sujet même exubérante mais... Il m'arrive parfois de me raidir et de devenir la plus sérieuse mature du monde. Presque froide. Mais seulement sur des sujets sensibles hein. Comme le fait que la moitié de la ville apprenne que j'ai des particularités pour me transformer en félin. Parce que Ryan pourrait parler à Eléna de mon don. Je me ferait tuer par Walter. Mais ça à la rigueur ce n'est pas le plus important. Si jamais il en parle et que ça fait le tour de la ville je deviendrais une bête de foire !! Je décidais alors d'aller trouver le plus rapidement possible le demi-vampire pour lui en toucher deux mots (et deux baffes si nécessaire ! ).
Je relevais soudain qu'Eléna avit dit qu'elle buvait le sang des rongeurs. C'est peut-être pour ça qu'elle s'était absentée quelques instants dans la forêt. *Ma conscience se frotte le menton* et c'est probablement pour ça que les campagnols prenaient la fuite, mon cher Watson ! Hé !! Mais pourquoi ce serait moi Watson hein ? C'est moi le Chef donc c'est moi Sherlock !!! *Oui mais je suis plus intelligente que toi !!* Répète ça pour voi... Bref, continuons.

Par contre ce qui me perturbait dans sa phrase, c'était que comme elle l'avait prononcée j'avais peur qu'elle ait comprit que je MANGE les rongeurs... Mince, à découvert!! MAYDEY MAYDEY !!! Non, je dois me faire des idées. Je reprends mon air jovial et attends le secret de Kaelia.
Mais au fait... Dans l'infime petite possibilité qui vient surement de mon imagination qu'elle soit une Garou... Est-ce qu'elle aimerait les rongeurs aussi ? Ou est-ce qu'elle préférerait les chats ? Ohhh c'est bon me regardez pas comme ça. Je veut juste être sûre qu'elle me croque pas. Ceci dit, elle aurait déjà senti mon odeur de félidé donc elle connaîtrait mon secret... Ahhh c'est tellement compliqué ! Peut-être qu'un jour, les quatre new-amies que nous sommes connaîtrons chacune le secret des autres et ce serait moins pesant. Parce que moi faire tout le temps attention à tout ce que je dit et à tout ce que je fait ça commence à me courir sur la patate et j'en ai le vertige hein ! 'Faut pas pousser Vivi dans les orties non mais oh !
Revenir en haut Aller en bas
Kaelia Nevana
Fondatrice Eclipse
Agent de l'Association
Fondatrice EclipseAgent de l'Association
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Ven 9 Nov - 20:49

- Je ne pense pas qu'aucune de nous ne soit en mission et, quand à nos noms, je m'appelle Eléna et voici Vyctorine ainsi que Zelda. Je pense aussi qu'on pourrait se considérer comme des amies après ce qui vient de ce passer. Pour seller notre amitié toute neuve, je propose que chacune d'entre nous dise un secret sur elle-même: sur sa personnalité,... Je commence."

Punaise, mais elle connait vraiment tous nos noms! Heureusement, je ne suis pas la seule impressionnée, donc j'étais pas la seule à ne pas les avoir retenus. Par contre, le coup de devenir amies... J'haussais un sourcil. Amies, alors qu'on se connait depuis à peine quelques minutes? Mouais. Bon, d'accord, techniquement je les connais depuis plus longtemps grâce à l'Association, mais ça compte pas, je leur avais jamais parlé. Faut dire que je suis naïve mais je suis longue à accorder ma confiance aussi... Je sais, c'est paradoxal, mais je me comprend hein! Et puis j'aime pas l'idée de leur sortir un secret sur moi alors que je leur ai rien demandé. D'abord, j'avais besoin de personne pour me relever, merci bien! Ca commençait à me dépasser tout ça...

"Voilà: ma mère est une vampire..."

... Quoi?

Ah bah j'suis pas la seule hybride alors! Certes, hybride vampire et hybride garou, c'est pas franchement pareil, m'enfin même. Et puis ça explique certaines choses concernant son odeur. Et merde! Mais qu'elle garou je fais moi! J'ai même pas été fichue de le deviner toute seule! Mon père serait là, il m'engueulerait tiens... Lui, il l'aurait su. D'un autre côté, c'est pas ma faute, j'suis qu'à moitié garou hein! (C'est toujours pratique dans ces moments ce genre d'excuse, même si ici c'est inutile puisque personne ne me reproche rien).

"MAIS C'EST GENIAL !!! Tu es comme Ryan !"

Huh? Ce passe quoi là? Je fixe Vyctorine qui vient de s'emballer comme pas deux. Bah c'est pas gagné tout ça...

"Tu vas voir, je vais t'arranger un coup ! Oui je sais à première vu il est ULTRA bizarre mais tu le dresseras !! Ahah un p'tit couple qui auront des bébés à moitié vampiiiires !!!"

Euh... Je sais, je dois avoir l'air bizarre à les regarder, pas comme si elle était folle (enfin si, un peu quand même) mais surtout en étant largée.

- Et la mienne est une junkie.

Oh... C'est quoi déjà une junkie? Vu la réaction des autres, c'est pas un truc dont on peu être fier. Ceci dit je ne vois pas pourquoi se serait mal de poser la question hein? Ou alors je ferme ma gueule et je demande plus tard. De toute façon, Vyctorine embraye sur son secret alors j'ai pas le temps de me décider.

"La mienne est morte. Mon père aussi. Ce sont des démons qui les ont tué. Mais sinon j'adore les rongeurs. !

Bon, là, j'ai pas besoin d'un dessin. La pauvre! M'étonne pas qu'elle soit dans l'Association maintenant. Par contre, le coup des rongeurs... Sérieux, cet odeur de félin sur elle... Ca confirme ce que me disais mon odorat, je suis sûre qu'elle se transforme en félin. Elle a l'air d'avoir repéré une odeur sur moi également, mais elle n'a sans doute pas compris, l'odorat des félins est moins fort que celui des loups (mouhahaha! Hum, d'accord, je sors, elles ont du me contaminer...)

"Tu sais Vyctorine, j'ai déjà rencontré Ryan et, comme tu le dis, il est effectivement très bizarre (il a essayé de bouffer mon chat)... Quand aux rongeurs, moi aussi je les adore! C'est d'ailleurs le seul sang que je peux supporter."

Ah, alors elle boit du sang même en étant demi vampire? Hé, me regardez pas comme ça, comment je pouvais savoir, hein? On étudie pas les hybrides à l'Assoc'! Ceci dit, je pense pas que je m'entendrais avec ce Ryan. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, j'aime les chats moi! Surtout qu'y en a plein autour de chez moi depuis que j'suis gamine alors maintenant j'aime les chats presque autant que les chiens.

Hum... Pourquoi tous le monde me regarde? Ah oui, c'est peut-être à mon tour de dire un secret. Avec ces histoires de caser Eléna avec quelqu'un, j'avais oublié! Et vu qu'elles ont toutes confiées un truc secret sur elles, je me sens plus du tout gênées de sortir un secret à moi. Et puis je trahis pas mon don en plus, ce qui est pratique.

- Moi, ma mère est morte dans un accident à la con et mon père est un garou.

Voilà, c'est dit. Vu comment elles ont réagit à l'annonce de l'hybridation d'Eléna, je sais qu'elles ne le prendront pas mal (y'a pas de raison) m'enfin je suis quand même un peu inquiète de leurs réactions...
Revenir en haut Aller en bas
http://a-association.jdrforum.com
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   Ven 23 Nov - 21:14

[Désolée de n'avoir pas répondu plus tôt... J'étais un peu occupée.]

"Moi, ma mère est morte dans un accident à la con et mon père est un garou."

Sa réponse n'est pas loin de me couper le souffle. D'abord parce que mon père s'est aussi tué dans un accident "à la con", comme dit Kaelia. Et après parce-qu'elle est à demi-Anormale, comme moi. On a beau avoir des points commun, je comprends enfin l'étrange sensation qui me saisit en sa présence. Il faut dire que les vampires et les garous ne sont pas amis-amis... Pourtant, Kaelia est vraiment sympa, bien qu'ayant des manières un peu rustres et a des idées un peu bizarres (Se promener sur les toits, franchement! Quoique... Si elle fait du Yamakasi, c'est un petit peu normal quand même.)...
Je comprends soudain un truc. Ce que je peux être lente d'esprit parfois! Elle a dû hériter des pouvoirs de régénération des loups-garous pour ne pas être dans un état lamentable à son "atterrissage forcé". Elle aurait au moins dû se casser un membre ou se fouler la cheville... Enfin, si elle était une humaine normale.
Je pense que je fais une petite fixation sur Kaelia. Je me concentre sur Vyctorine. Elle est un petit peu petite (enfin, par rapport à moi...) mais ça ne se remarque pas tant elle est montée sur ressorts. En fait, elle est extrêmement exubérante et gentille. Elle a de longs cheveux châtains et très bouclés. Je l'ai rencontrée à plusieurs reprises, et, à chaque fois, elle me saute dessus et hurlant (en fait, je crois qu'elle parle juste un peu fort, mais avec mon ouïe de vampire, j'ai l'impression qu'elle utilise un haut-parleur à 5 cm de mes oreilles...). J'ai aussi remarqué qu'elle met des lentilles (roses) de temps en temps. Je trouve que c'est dommage car, les rares fois où je l'ai vu sans ses lentilles, j'ai trouvé qu'elle avait des yeux magnifiques d'une couleur que je ne me hasarderais pas à nommer tant j'ai peur de me tromper et de minimiser la beauté de cette couleur (ou de ces couleurs, je n'en ai aucune idée...). Quand à Zelda, je ne connais pas grand chose d'elle à part son prénom et le fait qu'elle connaisse Vyctorine.
Je secoue la tête pour me dépêtrer de mes pensées et je demande:

"Au fait Kaelia, comment ça ce fait que tu étais sur le toit?"

Je danse d'un pied sur l'autre en attendant la réponse de Kaelia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ballade sur les toits 8) | Libre, viendez! /SHBAF/!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Toits en chaumes?
» Système main libre pour auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A comme Association RPG :: Rôle Play :: Paris :: Centre-ville-
Sauter vers: