Le forum RPG de la série de Erik L'Homme et Pierre Bottero.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment de détente pendant les vacances, au village d'Orion.

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléna Isil
Touriste
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Ah, au fait, où suis-je?

MessageSujet: Moment de détente pendant les vacances, au village d'Orion.   Sam 1 Déc - 14:38

Aujourd'hui, c'est les vacances de Noël. Comme je fête Noël tout le temps toute seule, j'ai décidé de ne pas rester à Paris où l'agitation des fêtes me donne envie de pleurer. Je me suis donc dit que j'allais passer mes vacances à la campagne qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la grande ville. C'est pourquoi je me trouve dans ma voiture (je viens d'avoir dix-huit ans et de passer mon permis et j'avais assez économisé pour m'acheter une voiture pas chère) à essayer de ne pas vomir. C'est horrible comme j'ai le mal des transports individuels. Dans le métro, le train, l'avion, le bus, rien. Tandis que les voitures, les camionnettes (je n'ai jamais essayé les camions ni les motos et autres 2 roues à moteur), c'est horrible comme j'ai envie de gerber. Même quand je suis le conducteur. Pour passer mon permis, j'ai réussi par un quelconque miracle à ne pas rendre mon repas sur l'instructeur.

Donc, je me bats avec un horrible mal de ventre mais je reste quand même concentrée sur la route. Toutes les 10 minutes, il faut que je m'arrête un moment. J'arrive enfin au petit village où j'ai réservé un chalet à l'écart des autres habitations. Je me gare devant un bâtiment qui fait office d'auberge. J'entre (avec mon chat Léo dans les bras, je ne voulais pas le laisser seul pendant une semaine). Je suis agréablement surprise de trouver une salle chauffée, une odeur tout aussi agréable que ma surprise flottant dans l'air. Je me dirige vers le comptoir où se trouve la gérante de l'auberge. Elle me lance:

"Bienvenue au village d'Orion et à mon modeste établissement. Vous voulez quelque chose?"

Décidément, les habitants sont bien plus aimables que ceux du village de Poireau où j'avais passé les dernières vacances. Je lui réponds aimablement:

"J'ai réservé un chalet non loin du village.

- Ah oui! C'est donc vous Eléna Isil. Et... je vois que vous avez un chat. C'est un bon présage pour notre village qui est infesté de rongeurs en tous genres.

- Nous ne serons pas trop de deux pour les éradiquer.


- Vous avez un autre chat?" demande l'aubergiste en fronçant les sourcils.

Mer...credi! Je me suis trahie! Il faut que j'arrange la situation et rapidement.

"Non, je faisais juste un peu d'humour mais il est assez foireux en vérité."

Merci Jasper! Jasper, c'est un autre Agent stagiaire de l'Association et il avait déjà fait une blague pourrie dans ce genre là devant moi.

"Bien. Signez là."


Je signe, je paie en vitesse, je récupère les clés que la femme me tend puis je sors, Léo à ma suite. Je me résigne à prendre la voiture pour rejoindre le chalet que j'ai loué. Heureusement, il n'est pas loin et je l'atteins sans encombre. Je rentre à l'intérieur du trois pièces (chambre, salon-salle à manger-cuisine, salle de bains-petit coin) que je trouve très propre. Soudain, un éclair gris passe devant mes pieds. Je ne peux pas résister, c'est tellement rare que j'ai l'occasion de manger une souris. Léo, lui, à mangé avant que l'on parte de Paris alors il n'est pas intéressé. Pour le moment, il dors sur l'unique lit du chalet. Mon repas terminé, je récupère mon blouson (noir, évidemment) que j'avais déposé en rentrant et je sors.

Une fine couche de neige recouvre le sol. Je passe derrière la petite habitation que j'ai louée et je m'allonge dans l'herbe, sur le dos en regardant virevolter les quelque flocons qui tombent du ciel gris. Je ne sais pas combien de temps je reste là, à ne rien faire mais la nuit tombe et les nuages se dispersent. La pleine lune apparaît. Je ne sais pas pourquoi, celle-ci m'apaise. Peut-être est-ce dû à l'essence de mon nom: la vraie orthographe de mon prénom, Elenna signifie "vers les étoiles" en haut-elfique. Dans la même langue, Isil désigne la lune. Mes réflexions sont interrompues par un bruit dans les fourrés derrière moi.

"Qui est-là?"
je demande, angoissée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Moment de détente pendant les vacances, au village d'Orion.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier moment de détente - Tunisie 1943
» Un village hippie va disparaître
» Qu'est ce qui vous tente en ce moment?
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN
» Petite Expo dans mon village .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A comme Association RPG :: Rôle Play :: La campagne-
Sauter vers: